Press review

Howdy,

new french press review from ‘La Route du Rock’:

ARTICLE_ROUTE_DU_ROCK_NO_RETURN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6


Click me for Dreamwest (french press review)

——————————————————————————————————

Click any file to enlarge:

____________________________________________________________________________________

Fidèle au son et structure bluegrass
by Willie Western

Bluegrass avec le banjo, l’harmonica, et une guitare rockabilly. Il y a une heure de la musique HILLBILLY. 20 tracks de 3 minutes en moyen J’ai reçu un paquet de promotions dans le courrier POSTES-CANADA cette semaine de la FRANCE adresse à FESTIVALCOUNTRY.COM. À l’intérieur de l’emballage pelliculé était un CD et des serrées-coupures de CHRISTOPHER BOCK de Tourne-feuille France. Un artiste que je n’ai jamais eu été entendu parler avant, mais j,étais sûr le point d’écouter son offre.C’est un paquet complet, un livret de six pages avec des photos et a liste et lyrique de chansons. En écoutant le CD sur mon système et ma première impression était des bluegrass avec le banjo, l’harmonica, et une guitare rockabilly.Il y a une heure de la musique HILLBILLY. 20 tracks de 3 minutes en moyen séparé par les espaces courts entre les chansons. L’album est de 60% Bluegrass traditionnel américain. Les voies en dehors du concept sont les propres chansons de Bock délivré en français avec overdubbing vocal réminicent en Jean leLoup.La voix de Christopher Bock est un son vibrant nasal que cela retentit comme Bob Dylan. La voix se repose en arrière dans le mix. Sur les tracks plus traditionnelles anglophone, son accent rendre certaines chansons incompréhensibles. J’ai continué à me demander au juste ce qu’il disait. Il y a des versions des chansons bien connues qui ont été présentées d’une manière que j’ai dû vérifier le titre dans la livret pour que je réalise que je connaissais ces derniers titres. Les voies originales françaises sont faciles à comprendre aucun problème et donnent un aperçu à l’intérieur de l’artiste. Malheureusement ses propres compos se perdent dans le tât anglo… a recommencé je mettrais les toutes les compos dans un bloque plus facile a comprendre ensemble.La force de cet album est qu’elle reste fidèle au son et structure bluegrass. Les roulements du banjo de Bock comme un tumbleweed partout dans sa musique. Lin Brunel, son joueur d’harmonica tire l’équipe d’une section à un autre sans effort. La guitare électrique de rockabilly joué par Serge Cazes accentue chaque chanson. J’ai apprécié cet album et emploierai une partie du matériel sur un PODCAST bientôt. J’attendrais avec intérêt d’entendre bande live.Je donne à cet album des 6.2 pour la continuité de Bluegrass. Merci de m’envoyer cet musique.

Willie Western

____________________________________________________________________________________

One Reply to “Press review”

react, answer!

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.